L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Ekaterina Kotrikadze (Rain TV): «contrainte de fuir la Russie après l’invasion de l’Ukraine »

Les Européens doivent se rappeler que la guerre que mène l’Ukraine ne s’arrêtera pas tant que Kiev n’aura pas gagné. Ce sont les paroles prononcées par la journaliste russo-géorgienne Ekaterina Kotrikadze, qui a dû quitter la Russie et se réfugier en Lettonie après le début du conflit et après que le Kremlin a, par la force, fermé la chaine «Rain TV», où elle travaillait comme journaliste. « Cela pourrait être un miracle, mais comme nous voyons maintenant, cela peut arriver », a déclaré Kotrikadze, qui a tenu une réunion avec les médias internationaux au Parlement européen à Strasbourg en marge de la session plénière de septembre. Kokrikadze s’est longuement entretenue avec les journalistes de la situation en Ukraine, de l’état de droit et de la liberté de la presse en Russie. « Nous étions bien connus, mais nous avons dû nous évader pour pouvoir dire la vérité. Poutine a interdit nos émissions après le début de la guerre. Nous avions 25 millions de téléspectateurs par jour, puis nous avons été contraints de quitter le pays et il y a deux mois nous nous sommes installés en Lettonie », a-t-elle déclaré aux médias internationaux, a rapporté l’agence italienne «Nova News». La journaliste a expliqué qu’il n’était pas possible pour la rédaction de « Rain TV » de rester en Russie, le risque étant trop élevé pour avoir diffusé de fausses informations sur ce que le président Vladimir Poutine continue d’appeler une «opération spéciale ».

« Nous avons encore des reporters de terrain en Ukraine et en Russie, mais ils doivent travailler en tant que journalistes indépendants, officieusement, étant donné que ce n’est pas autorisé en Russie. Notre idée est de montrer le mensonge de la propagande, nous essayons de montrer les faits aux gens. Ensuite, chacun est libre de décider quel parti soutenir. Nous essayons de montrer la vérité, c’est notre approche », a-t-elle déclaré. Aujourd’hui, «Rain Tv» s’est déplacée en Lettonie, où elle diffuse sur une chaîne Youtube, également sur le territoire russe, grâce à des dons ou des subventions d’associations européennes ou internationales, ainsi que de particuliers qui soutiennent notre travail. Poutine, comme le raconte la journaliste d’origine géorgienne, a petit à petit détruit le journalisme libre en Russie, « essayant de dissimuler tout ce qui concernait la liberté de la presse » dans la Fédération de Russie. « En fin de compte, il ne restait plus que nous comme télévision, « Novaya Gazeta » en tant que journal et « Echo de Moscou » en tant que radio ». Notre chaine, diffusait 24 heures sur 24 jusqu’à ce que, le 1er mars, notre site web et celui d' »Echo de Moscou » soient fermés sur décision du Kremlin. « Nous avons réalisé que la fermeture du site était le dernier signe avant d’être accusé par l’Etat », a déclaré la journaliste.

Italia: frana a Ischia, trovato un corpo: almeno 12 dispersi. Piantedosi: «Persone sotto il fango non rispondono alle chiamate»

Il maltempo che si è abbattuto sull'isola campana ha causato una frana partita dalla pendici del monte Epomeo, che ha invaso il comune di...

Drame en Italie: au moins 8 morts dans un glissement de terrain sur l’île d’Ischia, 13 personnes toujours recherchées

Des habitations ont également été englouties lors de pluies torrentielles. Huit personnes sont mortes sur l'île d'Ischia, au large de Naples, à la suite...

La Russie tue aussi en hiver. Le coût élevé de l’énergie augmente le nombre de décès en Europe

(Rome, Paris, 26 novembre 2022). Cet hiver, l'arme énergétique de la Russie pourrait également faire des milliers de morts en Europe. Les coûts de...

La Russia uccide anche d’inverno. Il caro-energia fa crescere i morti in Europa

(Roma, 26 novembre 2022). Questo inverno, l’arma energetica russa potrebbe mietere migliaia di vite anche in Europa. Il caro-energia è correlato alle morti in...

Un logiciel russe s’est infiltré au cœur de l’Occident

(Paris, Rome, 25 novembre 2022). Même les herméneutiques les plus audacieuses ne pourraient prévoir l'étonnante versatilité du renseignement russe, capable de rester caché aux...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here