L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Tunisie: Ghannouchi défie Saïed, «le parlement est en session permanente»

(Rome, 02 octobre 2021). Une nouvelle escalade de la crise politique dans le pays africain le plus proche de l’Italie

Le président du parlement tunisien et chef du parti islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi, défie le chef de l’Etat Kaies Saied, dans une nouvelle escalade de la crise politique dans le pays africain le plus proche de l’Italie. Le chef du mouvement islamiste a annoncé que l’Assemblée des représentants du peuple (ARP, l’instance législative) est en « session permanente », exhortant les députés à reprendre les travaux parlementaires suspendus par le président de la République le 25 juillet. Il s’agit d’une déclaration destinée à exacerber la contestation de la légitimité des mesures exceptionnelles annoncées par Saied, ayant centralisé la plupart des pouvoirs législatif et exécutif, au point que les opposants à l’administration présidentielle parlent ouvertement de coup d’État. « Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple est en session permanente », a déclaré Ghannouchi dans un tweet, comme le rapporte l’agence «Nova News».

Elu à la surprise générale en 2019, Saied a subi des pressions nationales et internationales pour nommer un nouveau gouvernement depuis son discours de juillet, lorsqu’il a limogé le Premier ministre Hichem Mechichi, suspendu le Parlement et assumé le pouvoir exécutif du pays. Mercredi 6 octobre, le président a nommé Najla Bouden Romdhane, une géologue de 63 ans ayant peu d’expérience gouvernementale, la première femme Premier ministre de Tunisie et du monde arabe. « Le nouveau gouvernement sera composé de femmes et de jeunes qualifiés, capables de faire la différence dans cette période difficile que traverse le pays. Notre priorité est de faire progresser l’économie, d’améliorer les conditions de vie et de santé et de réduire le chômage », a écrit Bouden sur Twitter hier soir. Le 22 septembre, Saied a suspendu la majeure partie de la Constitution, expliquant qu’il souhaitait gouverner par décret pendant une période « exceptionnelle » sans date limite.

Les forces de sécurité ont encerclé le bâtiment du parlement hier, attendant l’arrivée des législateurs. Saïd Ferjani, député du mouvement islamiste tunisien Ennahda, a déclaré que les réunions de l’Assemblée des représentants du peuple se tiendraient « à distance » pour éviter les affrontements, ajoute l’agence Nova. Mohamed Goumani, collègue de parti de Ferjani, a demandé au président Saied de choisir entre la reprise des travaux parlementaires et des élections anticipées. Les déclarations des deux membres d’Ennahda sont intervenues après que certains manifestants aient protesté hier et bloqué l’accès au complexe du Bardo – entouré de véhicules blindés et de policiers – aux députés qui s’apprêtaient à reprendre les travaux parlementaires. Selon le député Ayachi Zammel, représentant du Bloc national, les activités parlementaires devraient reprendre lundi.

Italia: frana a Ischia, trovato un corpo: almeno 12 dispersi. Piantedosi: «Persone sotto il fango non rispondono alle chiamate»

Il maltempo che si è abbattuto sull'isola campana ha causato una frana partita dalla pendici del monte Epomeo, che ha invaso il comune di...

Drame en Italie: au moins 8 morts dans un glissement de terrain sur l’île d’Ischia, 13 personnes toujours recherchées

Des habitations ont également été englouties lors de pluies torrentielles. Huit personnes sont mortes sur l'île d'Ischia, au large de Naples, à la suite...

La Russie tue aussi en hiver. Le coût élevé de l’énergie augmente le nombre de décès en Europe

(Rome, Paris, 26 novembre 2022). Cet hiver, l'arme énergétique de la Russie pourrait également faire des milliers de morts en Europe. Les coûts de...

La Russia uccide anche d’inverno. Il caro-energia fa crescere i morti in Europa

(Roma, 26 novembre 2022). Questo inverno, l’arma energetica russa potrebbe mietere migliaia di vite anche in Europa. Il caro-energia è correlato alle morti in...

Un logiciel russe s’est infiltré au cœur de l’Occident

(Paris, Rome, 25 novembre 2022). Même les herméneutiques les plus audacieuses ne pourraient prévoir l'étonnante versatilité du renseignement russe, capable de rester caché aux...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here