L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

La lettre de Ben Laden à l’Amérique réapparaît en ligne après l’attaque du Hamas, soulevant une tempête sur TikTok

(Rome, Paris, 18.11.2023). La tristement célèbre Lettre à l’Amérique écrite par Oussama ben Laden en 2002, un an après les attentats du 11 septembre perpétrés par Al-Qaïda, refait surface en ligne. Cette question est redevenue pertinente après les massacres du Hamas en Israël

Le texte écrit par le terroriste, cerveau des attentats des «Twin Towers» à New York le 11 septembre 2001, réapparaît en ligne, manifestement pour les mêmes raisons : l’occupation «oppressive» des territoires palestiniens et le soutien des Etats-Unis à Israël.

Nombreux sont ceux qui l’ont partagée et appréciée, en particulier les jeunes, ainsi que certains influenceurs qui l’ont citée parce que cela ferait changer leur point de vue sur la guerre d’Israël à Gaza, écrit «Blue News».

Un phénomène de masse qui oblige les opérateurs à agir

«Il est choquant de penser que nous avons été vendus, que ces personnes se soient réveillées un jour et aient soudainement commencé à nous détester. Cela n’a aucun sens», écrit un utilisateur de TikTok, s’interrogeant sur la façon dont les États-Unis ont rendu compte les attaques contre les Twin Towers. Un phénomène devenu presque viral.

A lire : «Jérusalem jamais judaïsé». La «signature» d’Al-Qaïda ce 11 septembre (11 septembre 2021)

À tel point que l’application chinoise a supprimé tous les contenus liés à la missive, en enquêtant sur son origine. Et le journal britannique The Guardian de retirer la lettre restée sur son site depuis plus de 20 ans, redirigeant les lecteurs vers des articles qui la contextualisent.

A lire : Le 11 septembre particulier, un an après le retour des talibans à Kaboul (11 septembre 2022)

«Cette transcription publiée sur notre site internet a été largement partagée sur les réseaux sociaux sans le contexte complet. Nous avons donc décidé de l’enlever et à la place de rediriger nos lecteurs vers l’article qui la contextualisait à l’origine», précise le journal, rapportent plusieurs médias français.

La Maison Blanche est également intervenue dans cette affaire qui rouvre une blessure toujours ouverte dans l’histoire du pays : «Rien ne justifie la diffusion des mensonges répugnants, pervers et antisémites que le chef d’Al-Qaïda a proférés après avoir commis le pire attentat terroriste de l’histoire américaine», a commenté le porte-parole Andrew Bates.

Ce dernier a également critiqué Elon Musk pour un message qu’il posté sur X également considéré comme antisémite : «Il est inacceptable de répéter d’horribles mensonges un mois après le pire jour pour les Juifs depuis l’Holocauste».

Certains membres du Congrès américain en ont profité pour relancer l’appel à l’interdiction de la populaire application chinoise, déjà bannie par certains États et sur les appareils mobiles du gouvernement fédéral.

La présidence américaine a par ailleurs déclaré que «personne ne devrait jamais insulter les 2. 977 familles américaines qui pleurent encore leurs proches, en s’associant aux paroles ignobles d’Oussama ben Laden».

Une application sur laquelle la campagne du président Joe Biden tente d’atterrir pour séduire les plus jeunes. TikTok «pousse la propagande pro-terroriste pour influencer les Américains», a pour sa part accusé le démocrate Josh Gottheimer sur X.

Il n’est pas le seul à soupçonner que la Chine de Xi Jinping, qui a embrassé la cause palestinienne aux côtés de la Russie, attise les flammes, malgré le récent sommet de dégel avec Biden.

Quoi qu’il en soit, TikTok est intervenu : «Le contenu faisant la promotion de cette lettre viole clairement nos règles en matière de soutien à toute forme de terrorisme», a expliqué l’entreprise, soulignant que les informations, selon lesquelles la lettre était «tendance» sur la plateforme, étaient inexactes.

En effectuant une recherche avec les mots «Lettre à l’Amérique», on n’arrive à aucun résultat, mais seulement un avertissement indiquant que cette expression peut être associée à «un contenu qui enfreint nos règles», lit-on encore sur «Blue News».

Auparavant, l’application chinoise avait assuré que son algorithme ne poussait pas certains contenus vers les utilisateurs et que, depuis les attaques du Hamas du 7 octobre, elle avait déjà supprimé des centaines de milliers de vidéos en contradiction avec sa politique de lutte contre la désinformation et l’incitation à la violence.

Mais que dit la lettre de Ben Laden ?

Dans sa lettre, quatre pages lisibles en entier sur le site officiel du directeur du renseignement national américain, Ben Laden (tué lors d’un raid américain en 2011) s’adresse «en particulier aux jeunes», s’en prenant au capitalisme américain, à ses grandes entreprises et ses lobbyistes.

Mais surtout il s’en prend au soutien américain à «l’occupation israélienne oppressive de la Palestine» (qui doit être dans son intégralité restituée «de la mer à la rivière» Jordan), et «au meurtre de nos frères», qu’il désigne comme «la raison de notre réponse le 11 septembre».

A lire :

Liban: la stabilité à la tête de l’armée est une exigence internationale, en attendant l’élection présidentielle

(Roma, 06 décembre 2023). Un « mini-coup d’Etat » au sein de l’armée, préparé par le Hezbollah et Gebran Bassil pour renverser le commandant en chef...

MARSEC: nouvelles attaques des Houthis contre des navires commerciaux internationaux

(Rome, Paris, 06.12.2023). Nouvelles attaques des Houthis contre des navires commerciaux internationaux. Des missiles et des drones lancés depuis le Yémen contre l'«Unity Explorer», le...

MARSEC: nuovi attacchi degli Houthi contro navi commerciali internazionali

(Roma, 06.12.2023). Nuovi attacchi degli Houthi contro navi commerciali internazionali. Lanciati dallo Yemen missili e droni contro la Unity Explorer, la M/V Number 9...

Liban: intenses bombardements israéliens dans le sud

L'armée de l'air israélienne et l'artillerie ont repris ce matin d'intenses bombardements sur le sud du Liban, ciblant en particulier les localités proches de...

Libano: intensi bombardamenti di Israele nel sud

L'aviazione e l'artiglieria israeliana hanno ripreso stamani a bombardare con intensità il sud del Libano, in particolare le località a ridosso della linea di...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème