L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

The Wall Street Journal: les Émirats arabes unis envisagent de quitter l’OPEP

Selon le journal, un débat interne aux Émirats arabes unis envisage la perspective de quitter l’Organisation des pays exportateurs de pétrole

Après que le Wall Street Journal, dans un long article sur les difficultés des relations entre l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, ait émis l’hypothèse que les Émirats, pénalisés par les quotas de production décidés par l’OPEP+, pourraient sortir du cartel, les prix du pétrole ont subi une forte baisse sur le marché. Le Brent livré en mai a chuté de 1,50 dollar à 83,25 dollars le baril, le WTI livré en avril a perdu 1,41 dollar à 76,75 dollars le baril, souligne la «Rai News».

Mais après le démenti des Émirats sur une possible sortie de l’OPEP, a rapporté le quotidien «Le Figaro», les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi après que les EAU ont démenti envisager la sortie de l’OPEP. Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a pris 1,27%, pour clôturer à 85,83 dollars.

La décision des EAU de quitter l’organisation qui représente près de 38% de la production mondiale totale de brut, réduirait les pouvoirs du groupe en matière de fixation des prix du pétrole.

L’incertitude concernant la participation des Émirats arabes unis à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, l’OPEP, survient alors que le fossé entre les Émirats arabes unis et le leader de l’OPEP, l’Arabie saoudite, semble s’élargir en raison de la guerre au Yémen.

Les relations, selon le Wall Street Journal, se sont détériorées au cours de la dernière année, entre le président des Émirats arabes unis, le cheikh Mohammed Ben Zayed al Nahyan, et le prince d’Arabie saoudite Mohammed Ben Salman, qui ont souvent raté des événements où l’un des deux hommes était censé être présent.

Mais la scission a en fait commencé plus tôt, à la mi-2021, à cause des réductions de production. Une rupture qui, à l’époque, menaçait de couler l’ensemble du plan de réduction de production du groupe. Certains analystes pensaient même qu’un désaccord entre les deux poids lourds de l’OPEP pourrait conduire à un retour de la guerre des prix du pétrole de 2020.

Les EAU produisent actuellement plus de 3 millions de barils de pétrole brut par jour et sont le troisième producteur le plus prolifique de l’OPEP.

En ce qui concerne les marchés pétroliers, une scission de l’OPEP donnerait plus d’influence sur le marché aux producteurs non membres de l’OPEP, comme les États-Unis, le Canada et le Brésil, et aux acheteurs de pétrole brut comme la Chine, l’Inde et le Japon, ajoute la «Rai News».

Vladimir Poutine et Xi Jinping, que signifie la rencontre des dirigeants à Moscou pour l’Occident ? C’est ainsi que la guerre peut changer

(Rome, Paris, 20.03.2023). La Russie cherche le soutien de la Chine, surtout après que la CPI a émis un mandat d'arrêt contre le chef...

Vladimir Putin e Xi Jinping, cosa significa l’incontro dei leader a Mosca per l’Occidente ? Così può cambiare la guerra

(Roma, Parigi, 20.03.2023). La Russia cerca sostegno dalla Cina soprattutto dopo che la Corte Penale Internazionale ha emesso un mandato d'arresto per leader del...

France: le journaliste Olivier Dubois libéré après 711 jours de captivité, il était retenu en otage au Sahel depuis 2021

Le journaliste français, originaire du Vaucluse, Olivier Dubois, retenu en otage au Sahel par des groupes terroristes depuis 2021, a été libéré après 711...

Francia: liberato il giornalista Olivier Dubois dopo 711 giorni di prigionia, era in ostaggio nel Sahel dal 2021

Il giornalista francese Olivier Dubois, ostaggio nel Sahel di gruppi terroristici dal 2021, è stato liberato dopo 711 giorni di prigionia. Lo ha reso...

Dmitri Medvedev menace d’une attaque au missile contre la Cour pénale internationale

(Paris, Rome, 20.03.2023). « Il est possible d'imaginer un lancement ciblé d'un missile hypersonique Onyx depuis la mer du Nord par un navire russe visant...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here