L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Ukraine: l’Allemagne va autoriser la livraison de chars Leopard à l’armée ukrainienne

(Paris, Rome, 24.01.2023). Le chancelier allemand Olaf Scholz a décidé de livrer des chars lourds de combat Leopard 2 à l’Ukraine et d’autoriser des pays alliés à faire de même, a déclaré mardi une source au fait de la question, tandis que les Etats-Unis pourraient eux aussi envoyer des chars à Kyiv pour l’aider face à l’offensive de la Russie.

Un porte-parole du gouvernement allemand a refusé de commenter ces informations. Les ministères allemands de la Défense et des Affaires étrangères ont aussi décliné des demandes de commentaire.

L’information a été saluée par l’Ukraine, qui demandait de longue date par la voix de son président Volodimir Zelensky une accélération des livraisons d’armes et l’envoi de chars d’assaut par ses alliés occidentaux.

D’après le journal allemand Der Spiegel, qui a rapporté en premier lieu la décision de Berlin, la livraison concerne au moins un escadron de Leopard 2 A6. Un escadron est traditionnellement composé de quatorze véhicules.

Cette décision intervient quelques jours après une réunion entre alliés de l’Otan qui n’avait pas permis d’aboutir à un accord sur l’envoi de chars lourds à l’Ukraine.

L’Allemagne faisait face à une pression accrue de plusieurs pays européens, comme la Pologne, pour les autoriser à fournir à Kiev des chars Leopard et à envoyer elle aussi ses véhicules afin d’aider l’Ukraine face à l’offensive de la Russie.

Berlin avait notamment demandé que les Etats-Unis fassent de même. A Washington, des représentants américains ont déclaré à Reuters que les Etats-Unis pourraient sous peu lever leur opposition à la livraison de chars de combat Abrams.

Une annonce pourrait être effectuée cette semaine, ont ajouté ces représentants, tout en précisant qu’aucune décision n’avait été entérinée. Le Pentagone a décliné une demande de commentaire sur la question.

Un haut représentant ukrainien a déclaré mardi que la livraison des chars Leopard était nécessaire pour rétablir les frontières de l’Ukraine, disant voir dans cette décision un important coup de pouce à la démocratie.

« Cela va devenir un vrai coup de poing de la démocratie contre l’autocratie », a déclaré Andriy Yermak via l’application de messagerie Telegram.

Par Nicolas Monnet. (L’INDEPENDANT)

L’énigme du ballon espion chinois, des doutes et des questions sans réponses

(Paris, Rome, 06.02.2023). Tant de doutes, tant de questions encore sans réponse et si peu de certitudes. S'il ne restait que des débris du...

Il giallo del pallone spia cinese: ecco tutto quello che non torna

(Roma, 06.02.2023). Tanti dubbi, molte domande ancora senza risposta e poche certezze. Se del presunto pallone spia cinese abbattuto al largo della costa della...

Le tremblement de terre qui risque de modifier le Moyen-Orient

(Rome, Paris, 06.02.2023). La secousse qui a ébranlé la terre et la vie de millions de personnes entre la Turquie et la Syrie est...

Il terremoto che rischia di cambiare il Medio Oriente

(Roma, 06.02.2023). Il tremore che ha scosso i terreni e le vite di milioni di persone tra Turchia e Siria è destinato ad avere...

RDC. L’ultimatum de la Communauté d’Afrique de l’Est: un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu

(Rome, Paris, 06.02.2023). La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) adresse un ultimatum : Un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu «Cessez-le-feu immédiat...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here