L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

La Russie va déployer des militaires dans les régions annexées et proches de la Finlande

(Porto, Rome, 17.01.2023). Selon l’agence de presse officielle TASS, les forces armées russes comptent actuellement deux millions de personnes, dont 1.150.628 militaires.

Le ministre russe de la Défense a annoncé mardi une augmentation des effectifs militaires à 1,5 million, la création d’une unité de l’armée à la frontière avec la Finlande et des regroupements dans les régions ukrainiennes annexées.

« Le président russe, Vladimir Poutine, a décidé de porter le nombre d’effectifs dans les forces armées à 1,5 million de soldats », a déclaré Sergueï Choïgou cité par des médias portugais, lors d’une réunion à son ministère, affirmant qu’«il est seulement possible de garantir la sécurité militaire de l’Etat et de protéger les nouvelles entités fédérées ainsi que les installations critiques, si les principaux éléments structurels des forces armées sont renforcés».

Selon l’agence officielle russe TASS, les forces armées russes comptent actuellement deux millions de personnes, dont 1.150.628 sont des militaires.

Le nombre de militaires a augmenté après l’entrée en vigueur d’un décret de Vladimir Poutine, le 1er janvier, qui obligeait 137.000 personnes à rejoindre les forces armées.

Choïgou a souligné qu’entre 2023 et 2026, « des changements à grande échelle dans la composition des forces armées auront lieu, [avec] une augmentation du nombre de militaires et un changement dans la division militaro-administrative de la Russie ».

Ces changements impliquent la création de deux nouveaux districts militaires, à Moscou et Leningrad, et de groupes de forces armées sur les territoires des « nouvelles entités constitutives » de la Russie, à savoir les régions ukrainiennes de Kherson, Zaporijia, Donetsk et Lougansk , annexé en septembre, a indiqué le ministre.

Choïgou a indiqué qu’une unité de l’armée sera également formée dans la République de Carélie (située dans le Nord-Ouest de la Russie. Sa capitale est la ville de Petrozavodsk, Ndlr), qui borde la Finlande, trois divisions de fusiliers motorisés faisant partie des forces terrestres et deux divisions d’assaut aérien dans les forces aéroportées.

En outre, sept brigades marines motorisées des districts militaires de l’ouest, du centre et de l’est ainsi que la flotte nord seront réorganisées ; et la composante de combat de la marine, des forces aérospatiales et des forces de missiles stratégiques sera renforcée.

Le ministre a également fait valoir que toutes les mesures devraient être combinées dans un plan intégral pour augmenter la composition et la force de l’armée et être synchronisées avec la livraison d’armes et d’équipements militaires et avec la construction d’infrastructures.

L’augmentation du nombre de militaires devrait se faire principalement par l’embauche de personnes sous contrat, a déclaré le ministre Choïgou.

En outre, le nombre de camps d’entraînement dans les districts militaires et dans les quatre régions ukrainiennes annexées devrait être augmenté pour, entre autres, former davantage de spécialistes, a-t-il déclaré.

Le porte-parole de la présidence russe (Kremlin), Dmitri Peskov, a pour sa part déclaré que l’augmentation du nombre de soldats au sein de l’armée est une conséquence de la « guerre par procuration » menée par « l’Occident dans son ensemble » contre la Russie.

Cette « guerre par procuration », a-t-il ajouté, comprend « des éléments économiques, financiers et juridiques » et compte sur la « participation indirecte » des pays occidentaux à la confrontation avec la Russie.

«Accord Franco-Italien sur les missiles destinés à l’Ukraine»: le ministère de la Défense dément

(Rome, Paris, 28.01.2023). Ils sont produits par Mbda, un groupe dont fait partie Leonardo, rapporte le quotidien «l'Opinion». Mais pour la Défense italienne, il...

«Accordo Italia-Francia sui missili all’Ucraina»: il ministero della Difesa smentisce

(Roma, Parigi, 28.01.2023). A produrli la Mbda, gruppo di cui fa parte Leonardo. Lo riporta L'Opinion. Ma la Difesa italiana: "Notizia priva di fondamento" Il...

Le ministère italien des AE: attaques contre des bureaux diplomatiques à Barcelone et à Berlin

(Rome, Paris, 28.01.2023). Le ministère des Affaires étrangères, dans une note, a annoncé que la voiture d'un fonctionnaire de l'ambassade d'Italie à Berlin a...

La Farnesina: attacchi a sedi diplomatiche a Barcellona e a Berlino

(Roma, 28.01.2023). Il Ministero, in una nota, fa sapere che è stata incendiata un'auto di un funzionario dell'Ambasciata italiana a Berlino e, nella stessa...

Attentat à Jérusalem-Est: la France condamne «l’effroyable attaque terroriste» près d’une synagogue

Quelques minutes après une attaque qui a fait au moins 7 morts près d'une synagogue de Jérusalem-Est, le Quai d'Orsay a qualifié l'attaque de...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here