L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Ce que l’Italie perd avec le départ du gouvernement Draghi

(Paris, 21 juillet 2022). L’égoïsme des partis et le sinistre intérêt électoral ont mis fin à un gouvernement qui avait ramené l’Italie au centre des jeux internationaux, lui donnant une centralité que nous ne retrouverons probablement plus jamais

Président Draghi,

Permettez-moi de vous exprimer ma sincère gratitude pour ce que vous avez fait pour relever notre pays ruiné et lui redonner une confiance et un prestige inconnus jusqu’à hier, lit-on dans l’article de Marco Orioles, publié dans le quotidien italien «Start Magazine».

Malheureusement, la logique des partis – égoïste jusqu’à la moelle – vous a privé de la possibilité de continuer à diriger le pays au moment le plus difficile, face au défi croisé des mille crises qui le tourmentent actuellement. Mais nous, citoyens, qui savons penser au-delà de l’intérêt personnel, avons bien saisi son esprit de service, celui avec lequel il a affronté, avec courage et détermination, les nombreuses difficultés du gouvernement.

Un gouvernement qui avait ramené l’Italie au centre des jeux internationaux, que vous avez su gérer avec sagesse, esprit de décision et détermination, donnant à l’Italie une centralité que nous ne retrouverons probablement jamais.

Nous n’oublierons pas ces dix-huit mois au cours desquels, comme vous l’avez dit hier lors de votre discours au Sénat, vous nous avez rendus fiers d’être italiens. Fiers d’être à nouveau protagonistes de notre destin, et fiers d’avoir un gouvernement à la hauteur de celui-ci.

Maintenant que le Parlement vous a tourné le dos au nom des plus sinistres intérêts électoraux, nous regretterons votre tempérament, votre prévoyance, votre amour exquis pour un pays que vous avez si bien servi.

J’espère que vous ne garderez pas rancune pour la gifle que vous avez injustement reçue et qu’après les élections désormais inévitables, vous assumerez de nouvelles responsabilités nationales.

Et Marco Orioles d’ajouter dans son message émouvant et, comme observé par la Rédaction, saisissant, à Mario Draghi : je vous remercie sincèrement pour tout ce que vous avez fait pour la communauté, en vous souhaitant un bel avenir (!) toujours au service d’un pays qui ne méritait pas une telle trahison.

Merci Monsieur le Président et bonne chance.

Russia-Ucraina. Stoltenberg: offensiva Kiev fa progressi impressionanti

(Roma, 05 ottobre 2022). L'esercito russo si sta ammassando verso Kherson. Gli ucraini annunciano di aver iniziato la liberazione della regione del Luhansk "Ho parlato...

Ucraina-Russia: l’esercito di Kiev assalta la regione di Kherson, carri armati russi distrutti lungo la strada

Le forze di liberazione concentrano gli attacchi nella parte nord dell'oblast: in questo video, gli effetti della battaglia in una strada di campagna, piena...

Ukraine-Russie: l’armée de Kiev prend d’assaut la région de Kherson, des chars russes détruits le long de la route

Les forces de libération concentrent leurs attaques dans la partie nord de l'oblast : dans cette vidéo, les effets de la bataille sur une...

Bomba atomica, generale Tricarico: «minaccia concreta, si rischiano cento Torri gemelle»

(Roma, Parigi, 05 ottobre 2022). Muoia Sansone con tutti i filistei, è questa la sindrome di Putin? «I segnali ci sono e c’è da...

Vladimir Putin ammette ritirata, Kiev ritorna nei suoi territori: ucraini sfondano a Sud. A Kherson la sfida decisiva

(Roma, Parigi, 05 ottobre 2022). I carri armati ucraini stanno sfondando anche a Sud, nella regione di Kherson, in uno dei quattro territori che...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here