L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

L’écrivain et le rabbin dans le collimateur de Poutine

La Russie a déjà pris pour cibles plusieurs figures de l’opposition et des journalistes en utilisant une loi qui prévoit des peines de prison pouvant aller jusqu’à 15 ans pour les personnes reconnues coupables d’avoir intentionnellement diffusé de fausses nouvelles sur l’armée russe

Nouvelle pression du gouvernement russe à l’encontre des figures de l’opposition. Le tribunal de district de Basmanny de Moscou a organisé l’arrestation du journaliste et écrivain Dmitry Glukhovsky. Il est accusé d’avoir jeté le discrédit sur les forces armées russes. Glukhovsky est un romancier de science-fiction bien connu, auteur du célèbre livre « Metro 2033 ».

Selon Rossana Miranda du quotidien «Formiche», l’écrivain, qui se trouve hors du territoire russe, s’était prononcé contre la guerre dans un post sur Instagram et dans des commentaires publiés dans des médias occidentaux. Sur Telegram, le jeune écrivain a écrit : « Je suis prêt à répéter tout ce que j’ai dit auparavant : Arrêtez la guerre ! Admettez que c’est une guerre contre le pays tout entier et arrêtez-la ».

Le site Internet du ministère de l’Intérieur russe l’a inscrit sur la liste des personnes recherchées sur la base d’un article non spécifié du Code pénal. Lyubov Sobol, une alliée du dissident Alexeï Navalny, soutient que « Poutine craignait les politiciens, mais maintenant il craint aussi les écrivains ».

La Russie a déjà pris pour cible plusieurs figures de l’opposition et des journalistes en utilisant une loi qui prévoit des peines de prison pouvant aller jusqu’à 15 ans pour les personnes reconnues coupables d’avoir intentionnellement diffusé de fausses nouvelles sur l’armée russe.

Toutefois, dans le cas du grand rabbin de Moscou, Pinchas Goldschmidt, l’accusation porte sur son refus de soutenir l’opération militaire russe en Ukraine, pour laquelle il a été contraint de quitter le pays.

La journaliste Avital Chizhik-Goldschmidt, épouse du fils du rabbin, a déclaré : « Ils sont maintenant en exil de la communauté qu’ils ont tant aimée, construit et élevé leurs enfants pendant 33 ans ». Goldschmidt ne pouvait pas en dire plus, pour ne pas mettre en difficulté la communauté juive russe. « La douleur et la peur dans notre famille ces derniers mois est au-delà des mots ».
Il convient de rappeler que le rabbin Goldschmidt est également président de la Conférence des rabbins européens, selon la Rai News.

Certains médias affirment que le rabbin s’est d’abord rendu en Hongrie, avec sa femme Dara Goldschmidt, pour collecter des fonds pour les réfugiés ukrainiens, avant de se rendre en Israël. Il a d’abord expliqué qu’il s’était rendu en Israël pour accompagner son père lors d’une hospitalisation.
La Russie connaît depuis le début de l’offensive en Ukraine une répression sans précédent. Les autorités ont introduit une loi prévoyant jusqu’à quinze ans de prison pour toute publication d’information sur l’armée jugée fausse par les autorités.

L’énigme du ballon espion chinois, des doutes et des questions sans réponses

(Paris, Rome, 06.02.2023). Tant de doutes, tant de questions encore sans réponse et si peu de certitudes. S'il ne restait que des débris du...

Il giallo del pallone spia cinese: ecco tutto quello che non torna

(Roma, 06.02.2023). Tanti dubbi, molte domande ancora senza risposta e poche certezze. Se del presunto pallone spia cinese abbattuto al largo della costa della...

Le tremblement de terre qui risque de modifier le Moyen-Orient

(Rome, Paris, 06.02.2023). La secousse qui a ébranlé la terre et la vie de millions de personnes entre la Turquie et la Syrie est...

Il terremoto che rischia di cambiare il Medio Oriente

(Roma, 06.02.2023). Il tremore che ha scosso i terreni e le vite di milioni di persone tra Turchia e Siria è destinato ad avere...

RDC. L’ultimatum de la Communauté d’Afrique de l’Est: un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu

(Rome, Paris, 06.02.2023). La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) adresse un ultimatum : Un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu «Cessez-le-feu immédiat...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

1 Commentaire

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here