L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Arabie saoudite-Liban: Riyad nomme un nouveau chargé d’affaires à Beyrouth

L’Arabie saoudite aurait nommé Rajeh Otaibi comme nouveau chargé d’affaires par intérim au Liban, selon des informations de sources libanaises à l’agence de presse russe « Sputnik », citée par l’agence italienne «Nova». L’arrivée à Beyrouth du nouveau chargé d’affaires saoudien devrait avoir lieu dans les prochains jours. Fin octobre, les autorités saoudiennes ont rappelé leur ambassadeur du Liban pour consultations et ont donné 48 heures à l’homologue libanais pour quitter le royaume.

A lire aussi :

La raison de ces décisions a été motivée par les déclarations du ministre libanais de l’Information (pro-syrien, ndlr) George Kordahi sur la guerre au Yémen qui, dans une interview accordée à la chaine « Al Jazeera », a déclaré qu’elle n’avait aucun sens et que les actions de la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite constituaient une agression, tandis que le les actions des rebelles chiites Ansar Allah (mieux connu sous le nom de Houthi) étaient défensives. Plus tôt cette semaine, à l’occasion de la visite du président français Emmanuel Macron en Arabie saoudite, Kordahi a annoncé sa démission.

Mikhail Gorbaciov, 91 anni, ricoverato in dialisi in ospedale

L'ex Presidente dell'Unione sovietica, e segretario del Partito Comunista,  Mikhail Gorbaciov, è stato ricoverato in ospedale, dove è in dialisi, lo ha  reso noto...

Mikhaïl Gorbatchev, 91 ans, hospitalisé sous dialyse

L'ancien président de l'Union soviétique et Premier secrétaire du Parti communiste Mikhaïl Gorbatchev a été hospitalisé, où il est sous dialyse, a indiqué Rousslan...

L’Ouzbékistan décrète l’État d’urgence dans une région après des manifestations antigouvernementales

Le président ouzbek Chavkat Mirzioïev a décrété samedi 2 juillet l'état d'urgence pour un mois dans la république autonome du Karakalpakistan, secouée par une...

La Libye à nouveau en feu ? Les échos depuis Tripoli

(Rome, Paris, 02 juillet 2022). Les manifestations libyennes constituent un signal d'alarme. Les citoyens sont épuisés, le risque de dérives violentes existe et pourrait...

La Libia di nuovo in fiamme ? Cronache da Tripoli

(Roma, Parigi, 02 luglio 2022). Le proteste libiche sono un campanello d’allarme. I cittadini sono stremati, il rischio di derive violente esiste e potrebbe...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here