L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Royaume-Uni (suite): trois tués et trois blessés lors de l’attaque au couteau à Reading. Un Libyen arrêté

Trois personnes ont été tuées lors d’une attaque au couteau samedi soir dans un parc à Reading, à l’ouest de Londres, selon la police, qui ne retient pas actuellement la piste terroriste. Un homme de 25 ans originaire de la ville a été arrêté sur les lieux pour meurtre et placé en garde à vue, selon la police de la vallée de la Tamise. Selon l’agence italienne AGI, l’homme de 25 ans est originaire de Libye et a été arrêté, il est accusé de meurtre.

L’attaque a fait également trois blessés graves. La police et les secours sont intervenus après avoir reçu des appels leur signalant que plusieurs personnes avaient été poignardées à Forbury Gardens vers 19 heures locales (18 heures en Italie), dans le centre de cette ville de 200.000 habitants à environ 60 kilomètres du centre de la capitale britannique. « Les faits ne sont actuellement pas considérés comme de nature terroriste », néanmoins, les enquêteurs « gardent l’esprit ouvert quant à leur motivation » et travaillent avec le renfort de la police antiterroriste, a déclaré dans un communiqué le commissaire en chef Ian Hunter. Un périmètre de sécurité a été mis en place pour procéder aux constatations sur place. Le Premier ministre Boris Johnson a adressé ses « pensées à tous ceux qui ont été affectés par les épouvantables événements de Reading » dans un tweet remerciant les services d’urgence. La ministre de l’Intérieur Priti Patel s’est dite « profondément inquiète », également sur Twitter.

Des témoins cités par les médias locaux ont indiqué qu’un homme avait attaqué plusieurs groupes réunis dans ce parc lors de cette soirée ensoleillée. « Le parc était plein, beaucoup de gens étaient assis pour boire un verre avec des amis quand une personne est arrivée, a soudainement crié des mots inintelligibles et est allée vers un groupe d’une dizaine de personnes, essayant de les attaquer au couteau », a raconté à l’agence britannique PA Lawrence Wort, témoin de la scène. « Il a poignardé trois d’entre eux, gravement dans le cou et sous les bras, puis il s’est retourné et a commencé à courir vers moi, on s’est retournés et on a commencé à courir », a expliqué ce coach sportif de 20 ans. « Quand il a réalisé qu’il ne pourrait pas nous rattraper, il a réussi à atteindre une personne à l’arrière du cou et quand il a vu que tout le monde commençait à courir, il est parti du parc », a-t-il raconté.

Mikhail Gorbaciov, 91 anni, ricoverato in dialisi in ospedale

L'ex Presidente dell'Unione sovietica, e segretario del Partito Comunista,  Mikhail Gorbaciov, è stato ricoverato in ospedale, dove è in dialisi, lo ha  reso noto...

Mikhaïl Gorbatchev, 91 ans, hospitalisé sous dialyse

L'ancien président de l'Union soviétique et Premier secrétaire du Parti communiste Mikhaïl Gorbatchev a été hospitalisé, où il est sous dialyse, a indiqué Rousslan...

L’Ouzbékistan décrète l’État d’urgence dans une région après des manifestations antigouvernementales

Le président ouzbek Chavkat Mirzioïev a décrété samedi 2 juillet l'état d'urgence pour un mois dans la république autonome du Karakalpakistan, secouée par une...

La Libye à nouveau en feu ? Les échos depuis Tripoli

(Rome, Paris, 02 juillet 2022). Les manifestations libyennes constituent un signal d'alarme. Les citoyens sont épuisés, le risque de dérives violentes existe et pourrait...

La Libia di nuovo in fiamme ? Cronache da Tripoli

(Roma, Parigi, 02 luglio 2022). Le proteste libiche sono un campanello d’allarme. I cittadini sono stremati, il rischio di derive violente esiste e potrebbe...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here