L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Des documents top secrets sur le président français Emmanuel Macron saisis dans la résidence de Trump

(Rome, Paris, 12 août 2022). Selon le Wall Street Journal, le matériel emporté lors de la perquisition de lundi dernier comprend « une vingtaine de cartons, des classeurs de photos, une note manuscrite » ainsi que « des informations sur le président français ». L’identité des fonctionnaires, dans le mandat de perquisition, révélée par le portail «Breitbart»

Les agents du FBI qui ont mené la perquisition à Mar-a-Lago, en Floride, dans la résidence de l’ancien président américain, Donald Trump, ont saisi « onze ensembles de documents classifiés, dont certains marqués comme top secret et destinés à n’être disponibles que dans les installations gouvernementales spéciales », selon le Wall Street Journal, qui a eu accès à une liste des documents saisis, rapporte Tommaso Lecca de l’agence italienne «AGI».

Le journal a précisé que parmi les documents emportés par les agents du FBI lors de la perquisition de lundi dernier figuraient « une vingtaine de boîtes, des classeurs de photos, une note manuscrite et l’octroi de la clémence à l’allié de Trump Roger Stone », ainsi que « des informations sur le président Français », bien qu’aucun nom ne soit spécifié dans le document.

« La liste est contenue dans un document de sept pages qui comprend également le mandat de perquisition des locaux accordé par un juge fédéral de Floride », rapporte le journal américain, qui aurait eu accès au dossier encore confidentiel.

Un site d’extrême droite révèle les noms des agents du FBI

Le site d’extrême droite «Breitbart» (un média politique conservateur américain créé en 2007 par Andrew Breitbart) a dévoilé le contenu du mandat de perquisition du FBI dans la station balnéaire de Mar-a-Lago de l’ancien président américain, Donald Trump, et a dévoilé les noms des responsables fédéraux qui ont coordonné l’opération, ajoute l’agence AGI. Le document, qui – selon les médias américains – aurait été délivré par Trump ou par des proches, pourrait mettre en danger la vie des agents du FBI. Le ministère de la Justice avait tenté de masquer les noms pour assurer leur sécurité.

Selon la chaine française «BFMTV», les avocats de Donald Trump avaient jusqu’à 15h (19h GMT) pour donner suite à la proposition de Merrick Garland, lequel a assuré jeudi, lors d’une exceptionnelle conférence de presse, avoir « personnellement approuvé » la perquisition. Le ministre de la Justice a également dénoncé, au cours de sa brève allocution télévisée, les « attaques infondées » venues des républicains contre son ministère et contre le FBI. « Le ministère ne prend pas ce genre de décision à la légère », a-t-il souligné, ajoutant que l’affaire revêtait un « intérêt public important », à trois mois des élections législatives de mi-mandat. En demandant la levée de la confidentialité du mandat, le ministère de la Justice a mentionné, sans les contredire, les déclarations de représentants de Donald Trump indiquant que le FBI recherchait des documents d’archives de la Maison Blanche, peut-être classés secret défense. Plusieurs médias occidentaux soulignent que les enquêteurs soupçonnent le républicain, avec la détention illégale de documents classifiés, d’avoir violé une loi américaine sur l’espionnage.

L’énigme du ballon espion chinois, des doutes et des questions sans réponses

(Paris, Rome, 06.02.2023). Tant de doutes, tant de questions encore sans réponse et si peu de certitudes. S'il ne restait que des débris du...

Il giallo del pallone spia cinese: ecco tutto quello che non torna

(Roma, 06.02.2023). Tanti dubbi, molte domande ancora senza risposta e poche certezze. Se del presunto pallone spia cinese abbattuto al largo della costa della...

Le tremblement de terre qui risque de modifier le Moyen-Orient

(Rome, Paris, 06.02.2023). La secousse qui a ébranlé la terre et la vie de millions de personnes entre la Turquie et la Syrie est...

Il terremoto che rischia di cambiare il Medio Oriente

(Roma, 06.02.2023). Il tremore che ha scosso i terreni e le vite di milioni di persone tra Turchia e Siria è destinato ad avere...

RDC. L’ultimatum de la Communauté d’Afrique de l’Est: un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu

(Rome, Paris, 06.02.2023). La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) adresse un ultimatum : Un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu «Cessez-le-feu immédiat...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here