L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

La Pologne a achevé la construction du mur anti-migrants à la frontière avec la Biélorussie

(Paris, 01 juillet 2022). Alors que Varsovie a ouvert ses portes aux réfugiés en provenance d’Ukraine, pour arrêter ceux qui tentent d’arriver de son autre voisin, elle a construit une clôture en acier longue de 186 kilomètres

La Pologne a achevé la construction d’un nouveau mur frontalier de 186 kilomètres à la frontière avec la Biélorussie visant à empêcher l’entrée de migrants en provenance du pays dirigé par Alexander Loukachenko. Le Premier ministre Mateusz Morawiecki et de hauts responsables de la sécurité se sont rendus hier dans la zone frontalière pour célébrer l’achèvement des travaux du mur de 353 millions d’euros, construit en acier et de 5,5 mètres de haut. Aujourd’hui, Varsovie devrait également lever l’état d’urgence qui empêchait les journalistes et les défenseurs des droits d’entrer dans la région frontalière, selon le quotidien italien «Europa Today».

« Le premier signe de la guerre en Ukraine a été l’attaque du président biélorusse Loukachenko à la frontière polonaise », a déclaré Morawiecki lors d’une conférence de presse. Les autorités de Varsovie estiment que Minsk a utilisé les migrants comme un outil pour attiser les tensions depuis 2021, lorsque des dizaines de milliers de personnes, principalement du Kurdistan irakien, ont tenté d’entrer en Pologne, en Lituanie et en Lettonie via l’ancien pays soviétique et l’un des principaux alliés de Vladimir Poutine.

Au moins 20 personnes sont mortes entre la Biélorussie et la Pologne dans des conditions glaciales au cours de l’année écoulée. Des groupes de défense des droits de l’homme ont accusé Varsovie de faire deux poids deux mesures, en accueillant des millions d’Ukrainiens fuyant l’invasion russe et en bloquant l’entrée de réfugiés principalement asiatiques via la Biélorussie. « Si vous transportez un réfugié à la frontière ukrainienne, vous êtes un héros. Si vous le faites à la frontière biélorusse, vous êtes un passeur et vous pourriez vous retrouver en prison pendant huit ans », a déclaré Natalia Gebert, fondatrice et directrice générale de Dom Otwarty, une ONG polonaise qui vient en aide aux réfugiés. Un rapport de Human Rights Watch publié ce mois-ci, a indiqué que la Pologne « refoule illégalement, et parfois violemment, les migrants et les demandeurs d’asile vers la Biélorussie, où ils sont confrontés à de graves abus, notamment des passages à tabac et des viols par des gardes-frontières et d’autres forces de sécurité ».

Les dirigeants de l’UE ont accusé Alexander Loukachenko de mener une « guerre hybride » pour se venger des sanctions imposées par le bloc Européen en raison du traitement réservé aux dissidents du régime. Le gouvernement polonais affirme que la Russie est complice. Bien que la migration se soit ralentie au cours de l’hiver, les gens ont continué à tenter d’entrer dans l’UE via la Pologne, un itinéraire considéré comme moins dangereux que la traversée de la mer Méditerranée, où de nombreuses personnes se sont noyées ces dernières années, a déclaré Natalia Gebert.

Poutine craint une «catastrophe d’envergure» à la centrale de Zaporijia

(Rome, 19 août 2022). L'armée russe assure qu'elle n'a pas déployé "d'armes lourdes" dans l'enceinte de la centrale nucléaire de Zaporijia, ce dont l'accuse...

Ucraina: Pentagono annuncia nuova tranche aiuti per 775 milioni di dollari

Il Pentagono ha annunciato una nuova tranche di aiuti militari all'Ucraina per 775 milioni di dollari, comprese munizioni per i lanciarazzi Himars e Howitzers. Questo...

Ukraine: le Pentagone annonce une nouvelle aide de 775 millions de dollars

Le Pentagone a annoncé une nouvelle tranche de 775 millions de dollars d'aide militaire à l'Ukraine, comprenant des munitions pour les lance-roquettes Himars et...

Ukraine: attaques à Energodar et en Crimée, explosion d’un dépôt de munitions dans la région russe de Belgorod

(Rome, 19 août 2022). Une nuit de tension qui vient de s'écouler et les autorités de Moscou qui ont dénoncé les attaques menées par...

Ucraina: attacchi a Energodar e in Crimea, esplode un deposito di munizioni nella regione russa di Belgorod

(Roma, 19 agosto 2022). E' stata una notte di tensione quella appena trascorsa e sono state proprio le autorità di Mosca a denunciare attacchi...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here