L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

La Pologne a achevé la construction du mur anti-migrants à la frontière avec la Biélorussie

(Paris, 01 juillet 2022). Alors que Varsovie a ouvert ses portes aux réfugiés en provenance d’Ukraine, pour arrêter ceux qui tentent d’arriver de son autre voisin, elle a construit une clôture en acier longue de 186 kilomètres

La Pologne a achevé la construction d’un nouveau mur frontalier de 186 kilomètres à la frontière avec la Biélorussie visant à empêcher l’entrée de migrants en provenance du pays dirigé par Alexander Loukachenko. Le Premier ministre Mateusz Morawiecki et de hauts responsables de la sécurité se sont rendus hier dans la zone frontalière pour célébrer l’achèvement des travaux du mur de 353 millions d’euros, construit en acier et de 5,5 mètres de haut. Aujourd’hui, Varsovie devrait également lever l’état d’urgence qui empêchait les journalistes et les défenseurs des droits d’entrer dans la région frontalière, selon le quotidien italien «Europa Today».

« Le premier signe de la guerre en Ukraine a été l’attaque du président biélorusse Loukachenko à la frontière polonaise », a déclaré Morawiecki lors d’une conférence de presse. Les autorités de Varsovie estiment que Minsk a utilisé les migrants comme un outil pour attiser les tensions depuis 2021, lorsque des dizaines de milliers de personnes, principalement du Kurdistan irakien, ont tenté d’entrer en Pologne, en Lituanie et en Lettonie via l’ancien pays soviétique et l’un des principaux alliés de Vladimir Poutine.

Au moins 20 personnes sont mortes entre la Biélorussie et la Pologne dans des conditions glaciales au cours de l’année écoulée. Des groupes de défense des droits de l’homme ont accusé Varsovie de faire deux poids deux mesures, en accueillant des millions d’Ukrainiens fuyant l’invasion russe et en bloquant l’entrée de réfugiés principalement asiatiques via la Biélorussie. « Si vous transportez un réfugié à la frontière ukrainienne, vous êtes un héros. Si vous le faites à la frontière biélorusse, vous êtes un passeur et vous pourriez vous retrouver en prison pendant huit ans », a déclaré Natalia Gebert, fondatrice et directrice générale de Dom Otwarty, une ONG polonaise qui vient en aide aux réfugiés. Un rapport de Human Rights Watch publié ce mois-ci, a indiqué que la Pologne « refoule illégalement, et parfois violemment, les migrants et les demandeurs d’asile vers la Biélorussie, où ils sont confrontés à de graves abus, notamment des passages à tabac et des viols par des gardes-frontières et d’autres forces de sécurité ».

Les dirigeants de l’UE ont accusé Alexander Loukachenko de mener une « guerre hybride » pour se venger des sanctions imposées par le bloc Européen en raison du traitement réservé aux dissidents du régime. Le gouvernement polonais affirme que la Russie est complice. Bien que la migration se soit ralentie au cours de l’hiver, les gens ont continué à tenter d’entrer dans l’UE via la Pologne, un itinéraire considéré comme moins dangereux que la traversée de la mer Méditerranée, où de nombreuses personnes se sont noyées ces dernières années, a déclaré Natalia Gebert.

Iran: nipote Khamenei a comunità internazionale: tagliare con Teheran

La nipote della guida suprema dell'Iran Ali Khamenei, Farideh Moradkhani, nota attivista per i diritti umani, ha invitato i governi stranieri a tagliare tutti...

Iran: la nièce de Khamenei appelle la communauté internationale à couper les liens avec Téhéran

La nièce du guide suprême iranien Ali Khamenei, Farideh Moradkhani, célèbre militante des droits de l'homme, a appelé les gouvernements étrangers à couper tout...

Syrie: médias, avec le soutien de l’Iran, Damas déploie de nouveaux systèmes de défense aérienne

(Rome, Paris, 27 novembre 2022). La Syrie et l'Iran ont déployé de nouveaux systèmes de défense aérienne, notamment des systèmes de brouillage des fréquences...

Siria: media, Damasco con il sostegno dell’Iran dispiega nuovi sistemi di difesa aerea

(Roma, 27 novembre 2022). La Siria e l'Iran hanno dispiegato nuovi sistemi di difesa aerea, inclusi sistemi di disturbo delle frequenze radio e di...

Città del Vaticano: Francesco e l’Avvento: svegliamoci, Dio è presente nelle cose di ogni giorno

Prima della preghiera dell’Angelus, nella prima domenica del tempo di preparazione al Natale del Signore, il Papa ha commentato la bella promessa nel Vangelo...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here