L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Russie: le journaliste Alexander Nevzorov, ancien député de la Douma, demande la nationalité ukrainienne

(Paris, 03 juin 2022). Opposé à la politique de Poutine, il fait l’objet d’une enquête pour avoir diffusé des images de l’attentat contre l’hôpital de Marioupol. Il risque 15 ans de prison

Alexander Nevzorov est un journaliste, présentateur de télévision, ancien député de la Douma d’État (le parlement russe). Selon la «Rai News», Nezvorov est un symbole, il est la première personnalité publique de haut niveau à avoir été inculpée en vertu des nouvelles lois promulguées après le début de l’«opération spéciale en Ukraine» qui interdisait d’en parler. L’accusation porte sur la diffusion de «fausses nouvelles» liées aux forces armées après avoir publié et commenté les images de l’attaque de l’hôpital de Marioupol, dans le sud de l’Ukraine, sur sa page Instagram et sur une chaîne Youtube. Il risque une peine de 15 ans de prison.

Lui et sa femme ont demandé la citoyenneté ukrainienne à Kiev, après avoir publiquement attaqué la politique de Poutine dans une interview accordée à la chaîne américaine « Fox News ». La commission d’enquête du Kremlin a simplement affirmé que Nezvorov « avait sciemment publié de fausses informations ».

Ucraina: Antonio Guterres in visita a sorpresa in Moldova

Il segretario generale delle Nazioni Unite, Antonio Guterres, è arrivato venerdì nella Repubblica di Moldova, dove incontrerà il presidente Maia Sandu. La visita a...

Ukraine: António Guterres en visite surprise en Moldavie

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, est arrivé vendredi en République de Moldavie, où il rencontrera la présidente Maia Sandu. La visite de...

Macron et Poutine, les retrouvailles au téléphone: ce qu’ils se sont dit ce vendredi

(Rome, 19 août 2022). Leur dernier entretien téléphonique remontait au 28 mai. Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ne s'étaient plus parlé depuis le 28 mai....

Ukraine: Emmanuel Macron appelle les Français à «accepter de payer le prix de la liberté»

(Rome, 19 août 2022). Le chef de l'Etat a dénoncé «l'attaque brutale lancée par Vladimir Poutine» en Ukraine, après s'être entretenu dans la journée...

Poutine craint une «catastrophe d’envergure» à la centrale de Zaporijia

(Rome, 19 août 2022). L'armée russe assure qu'elle n'a pas déployé "d'armes lourdes" dans l'enceinte de la centrale nucléaire de Zaporijia, ce dont l'accuse...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here