L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Erdogan inaugure un nouveau tunnel routier reliant la Turquie au Caucase

(Rome, 31 décembre 2021). Le président turc Recep Tayyip Erdogan a inauguré un important projet routier reliant la Turquie à la région du Caucase via la Géorgie. Il s’agit du tunnel Pirinkayalar, long de 2.246 km, qui s’étend de la province d’Uzundere Erzurum à la Géorgie, en passant par la ville voisine d’Artvin. Comme le rapporte Sofia Cecinini, coordinatrice auprès de l’Observatoire de la sécurité internationale, «Sicurezza Internazionale», l’investissement, en plus de relier les pays de la région, devrait également accroître le commerce, les activités économiques et attirer le tourisme.

«Ce tunnel routier contribuera au développement d’Erzurum et d’Artvin en tant que destinations touristiques importantes. Il facilitera également le transport vers le Caucase à travers ces deux villes », a expliqué Erdogan dans un message vidéo, à l’occasion de l’inauguration du projet. Le tunnel de Pirinkayalar remplacera un ancien col de montagne dangereux et, selon le président turc, permettra d’économiser environ 18 millions de livres turques grâce à la connexion directe avec le Caucase, et réduira 230 tonnes d’émissions de carbone par an.

Le secteur des transports est l’un des domaines sur lesquels le gouvernement du Parti pour la justice et le développement (AKP) s’est concentré au cours des dix-neuf dernières années et, grâce aux multiples efforts, le gouvernement turc a réussi à étendre les routes à deux voies de 6.100 kilomètres à 28.473 kilomètres, a déclaré Erdogan, soulignant que le montant des investissements dans les infrastructures s’élevait à 3,5 billions de dollars. « Ces investissements n’ont pas été réalisés pour fanfaronner, mais en tant qu’une infrastructure de l’économie turque en pleine croissance et de son développement. La Turquie dispose l’infrastructure la plus récente et la plus moderne de tous les pays développés », a précisé le dirigeant turc.

Soulignant les efforts déployés par les autorités pour faire de la Turquie l’une des dix premières économies du monde, Erdogan a déclaré que le pays atteindrait non seulement ses objectifs pour 2023, mais qu’il jetterait également les bases de sa vision pour 2053. Selon lui, Ankara ne se contente pas d’inaugurer un tunnel routier, mais « pose les bases d’un long et sacré chemin pour un avenir radieux ».

Le 26 décembre, poursuit Sofia Cecinini, le président turc avait annoncé que le nouveau modèle économique inauguré par le gouvernement aidera la Turquie à devenir l’une des 10 premières économies mondiales, rappelant que les taux d’intérêt élevés sont à l’origine d’une inflation élevée. Ce nouveau modèle économique favorise les investissements, la production, les exportations et l’emploi, les considérant comme des piliers pour la croissance de l’économie turque, tout en maintenant des taux d’intérêt bas. Selon Erdogan, « les taux d’intérêt rendent plus riches les riches et plus pauvres les pauvres », par conséquent, la Turquie brisera ce cycle.

Malgré la pandémie mondiale de Covid 19, l’économie turque a progressé de 1,8% en 2020. Au troisième trimestre 2021, selon les données officielles de l’Institut turc de statistique publiées le 30 novembre, l’économie turque a progressé de 7,4%, conformément aux attentes du marché, grâce à la vigueur de la demande de détail, de la production et des exportations. Le PIB du pays a également augmenté de 2,7% par rapport au trimestre précédent. La croissance au deuxième trimestre est attribuable aux activités de services professionnels, administratifs et de soutien, qui ont progressé de 25,4 % en glissement annuel, suivies de l’expansion du secteur de l’information et des communications de 22,6 % et des services de 20,7 %. Le secteur immobilier a quant à lui progressé de 4,7% sur un an.

Iran: nipote Khamenei a comunità internazionale: tagliare con Teheran

La nipote della guida suprema dell'Iran Ali Khamenei, Farideh Moradkhani, nota attivista per i diritti umani, ha invitato i governi stranieri a tagliare tutti...

Iran: la nièce de Khamenei appelle la communauté internationale à couper les liens avec Téhéran

La nièce du guide suprême iranien Ali Khamenei, Farideh Moradkhani, célèbre militante des droits de l'homme, a appelé les gouvernements étrangers à couper tout...

Syrie: médias, avec le soutien de l’Iran, Damas déploie de nouveaux systèmes de défense aérienne

(Rome, Paris, 27 novembre 2022). La Syrie et l'Iran ont déployé de nouveaux systèmes de défense aérienne, notamment des systèmes de brouillage des fréquences...

Siria: media, Damasco con il sostegno dell’Iran dispiega nuovi sistemi di difesa aerea

(Roma, 27 novembre 2022). La Siria e l'Iran hanno dispiegato nuovi sistemi di difesa aerea, inclusi sistemi di disturbo delle frequenze radio e di...

Città del Vaticano: Francesco e l’Avvento: svegliamoci, Dio è presente nelle cose di ogni giorno

Prima della preghiera dell’Angelus, nella prima domenica del tempo di preparazione al Natale del Signore, il Papa ha commentato la bella promessa nel Vangelo...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here