L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Afghanistan-Iran: échange de tirs entre talibans et forces frontalières iraniennes

(Rome, 01 décembre 2021). Le 1er décembre, une fusillade a eu lieu entre les talibans et les forces armées iraniennes à la frontière entre l’Iran et l’Afghanistan. Selon la presse iranienne il s’agirait d’un « malentendu ».

La nouvelle a été rapportée par les habitants de la région, et par la presse iranienne, qui concerne du côté afghan la province de Nimroz et du côté iranien la province de Sistan et du Baloutchistan. Des vidéos à ce sujet ont également été publiées sur les réseaux sociaux, montrant des hommes lourdement armés des deux côtés des frontières. Les premiers rapports ont indiqué qu’un groupe d’hommes armés afghans s’était affronté avec des agriculteurs iraniens dont les terres traversaient un mur frontalier que l’Iran a récemment construit visant à lutter contre la contrebande et le trafic de drogue.

Selon les informations de l’agence de presse iranienne Tasnim, il s’agissait d’un « malentendu ». Dans ce cas également, il a été fait référence à l’érection de murs dans cette zone frontalière, pour limiter le trafic illicite. Plus tard, la même agence a rapporté une déclaration à ce sujet publiée par le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, soulignant que l’affaire avait été traitée avec la coordination des forces frontalières des deux côtés.

Maria Grazia Rutigliano, analyste de recherche à l’Observatoire de la sécurité internationale, «Sicurezza Internazionale», souligne que l’Iran et l’Afghanistan partagent une frontière longue de plus de 900 kilomètres et un passé commun qui a vu la culture et la langue persanes influencer particulièrement la région occidentale de l’Afghanistan. La frontière représente également un lieu de commerce, à la fois licite et illicite. L’un des secteurs pour lesquels les deux pays jouent un rôle stratégique, en matière commerciale, est certainement le secteur pétrolier. En raison des sanctions américaines, Téhéran a vu ses acheteurs potentiels de brut diminuer, ce qui a entraîné une crise. Cependant, l’Afghanistan voisin, a vendu environ 400.000 tonnes de carburant, de mai 2020 à mai 2021, selon un rapport publié par PetroView, une plateforme iranienne de recherche et de conseil sur le pétrole et le gaz. D’un autre côté, les flux de carburant iranien ont été vitaux pour l’Afghanistan ces dernières années, selon un rapport du gouvernement afghan, consulté par l’agence de presse Reuters.

Toutefois, à l’instar d’autres pays de la région, l’Iran reste prudent suite aux récents changements internes survenus en Afghanistan, avec la prise de pouvoir des talibans, le 15 août, et le retrait des troupes étrangères, après plus de deux décennies de présence dans ce pays, ajoute Rutigliano. À cet égard, le 5 octobre, le Pakistan et l’Iran ont discuté de la sécurité régionale en relation avec la situation afghane, en mettant l’accent sur la question des frontières. Les pourparlers ont eu lieu environ une semaine après une attaque ayant frappé la frontière irano-pakistanaise. Dans son rapport sur la réunion, Islamabad a déclaré que la situation actuelle en Afghanistan exige un engagement positif de la communauté internationale, une aide humanitaire urgente pour alléger les souffrances du peuple afghan et des mesures pour aider à construire une économie durable. À cet égard, l’Iran et le Pakistan avaient déclaré qu’ils se coordonneraient dans des forums bilatéraux et régionaux sur cette question.

L’énigme du ballon espion chinois, des doutes et des questions sans réponses

(Paris, Rome, 06.02.2023). Tant de doutes, tant de questions encore sans réponse et si peu de certitudes. S'il ne restait que des débris du...

Il giallo del pallone spia cinese: ecco tutto quello che non torna

(Roma, 06.02.2023). Tanti dubbi, molte domande ancora senza risposta e poche certezze. Se del presunto pallone spia cinese abbattuto al largo della costa della...

Le tremblement de terre qui risque de modifier le Moyen-Orient

(Rome, Paris, 06.02.2023). La secousse qui a ébranlé la terre et la vie de millions de personnes entre la Turquie et la Syrie est...

Il terremoto che rischia di cambiare il Medio Oriente

(Roma, 06.02.2023). Il tremore che ha scosso i terreni e le vite di milioni di persone tra Turchia e Siria è destinato ad avere...

RDC. L’ultimatum de la Communauté d’Afrique de l’Est: un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu

(Rome, Paris, 06.02.2023). La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) adresse un ultimatum : Un cessez-le-feu et un retrait immédiat du M23 du Nord-Kivu «Cessez-le-feu immédiat...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here