L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Iran-nucléaire: l’appel du pied à Joe Biden

(Rome 18 novembre 2020). Téhéran a indiqué mercredi qu’il pourrait revenir «automatiquement» à ses engagements en matière nucléaire si Joe Biden levait les sanctions à son encontre.

Vers un apaisement entre Téhéran et Washington ? L’Iran appliquera «automatiquement» ses engagements en matière nucléaire si le futur gouvernement de Joe Biden lève les sanctions imposées par Washington contre Téhéran depuis 2018, a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien dans un entretien publié mercredi 18 novembre 2020.

«Quelque chose peut être fait automatiquement», a indiqué Mohammad Javad Zarif au quotidien gouvernemental Iran. «Les États-Unis peuvent respecter leurs engagements (…) et nous respecterons les nôtres. (…) Il n’y a besoin pour cela ni de négocier ni de poser des conditions. Si les États-Unis respectent (la) résolution (2231 du Conseil de sécurité des Nations unies), que les sanctions sont levées et qu’il n’y a aucun obstacle aux activités économiques de l’Iran, alors l’Iran, ainsi qu’il l’a annoncé, respectera ses engagements» en matière nucléaire, a-t-il ajouté.

Le président élu américain Joe Biden a confié vouloir un changement de cap par rapport à la politique de «pression maximale» contre l’Iran menée par le gouvernement actuel de Donald Trump. Celui-ci a sorti unilatéralement en mai 2018 les États-Unis de l’accord international sur le nucléaire iranien conclu à Vienne trois ans plus tôt. Donald Trump a remis en vigueur les sanctions américaines que ce pacte avait permises de lever et en a imposées de nouvelles. Validé par la résolution 2231, l’accord de Vienne offre à Téhéran un allègement des sanctions internationales visant la République islamique en échange de garanties vérifiées par l’ONU et destinées à prouver que le programme nucléaire iranien n’a aucune visée militaire.

« Nous agirons rapidement »

Le retour des sanctions américaines a plongé l’Iran dans une violente récession et prive le pays des retombées qu’il attendait de l’accord de Vienne. En riposte, Téhéran s’est désengagée progressivement de la plupart de ses engagements clés pris à Vienne, tout en disant être prêt à revenir à une application pleine et totale de l’accord si les États-Unis reviennent au respect de la résolution 2231. Si Washington «revient au respect de ses engagements, nous agirons rapidement», a répété Javad Zarif à Iran. «C’est une très bonne chose que Joe Biden veuille revenir» à l’accord de Vienne, mais «il doit être clair que l’Iran n’acceptera aucune condition», a encore déclaré Javad Zarif au quotidien. Avant la présidentielle américaine du 3 novembre, Joe Biden a dit sa volonté de réintégrer les États-Unis à l’accord de Vienne à condition que l’Iran revienne à «un respect rigoureux de ses engagements».

(Le Point)

Iran: l’ancien président Khatami soutient les étudiants manifestants

(Rome, 07 décembre 2022). La troisième journée de grève générale en Iran s'est concentrée autour des universités. À l'occasion de la Journée des étudiants,...

La Hongrie entame une coopération avec l’Iran, qui fournit des armes à la Russie

(Paris, Rome, 07 décembre 2022). Le ministre hongrois des Affaires étrangères a annoncé que si l'Iran pouvait être réintégré dans le système de partenariat...

L’Ungheria inizia a collaborare con l’Iran, che fornisce armi alla Russia

(Roma, 07 dicembre 2022). Il ministro degli esteri ungherese ha annunciato che se l'Iran potesse essere reintegrato nel sistema di partenariato internazionale, sarebbe possibile...

Afrique de l’Ouest: la force militaire régionale de la CEDEAO est née

(Paris, Rome, 07 décembre 2022). La force militaire régionale de la CEDEAO est née. Objectifs : lutter contre la montée du djihadisme en Afrique...

Africa Occidentale: nasce la Forza militare regionale della ECOWAS

(Roma, Parigi, 07 dicembre 2022). Nasce la Forza militare regionale della ECOWAS. Obiettivi: combattere il jihadismo in crescita nell’Africa Occidentale e i colpi di...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here