L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Liban: le Président Aoun au Patriarche des Maronites: «arrêtez de provoquer le Hezbollah»

(Roma-16 juillet 2020). Lors de sa visite au palais présidentiel, le patriarche maronite Bechara Rai a expliqué mercredi au président Michel Aoun les raisons qui l’ont poussé à lancer sa récente initiative basée sur la « neutralité » du Liban face aux crises de la région.

Des sources politiques citées par le quotidien « Al-Arab » édité à Londres, ont indiqué que le Patriarche Rai lors de cette réunion tenue à Baabda, a affirmé au président Aoun que son initiative n’était pas dirigée contre lui personnellement, mais qu’elle était conforme à la position historique de l’Eglise et au positionnement constant du Liban.

D’autre part, le président de la République a transmis à Rai un message du Hezbollah confirmant le rejet par le parti de toute neutralité du Liban. Selon le parti chiite, «l’appel de l’Eglise en faveur de la neutralité du Liban est dans l’intérêt d’Israël et des Etats-Unis et fait partie des pressions qui s’exercent sur le Liban».

Des sources politiques libanaises bien informées ont révélé que le patriarche maronite a ensuite expliqué les circonstances régionales et internationales actuelles, qui exigent la neutralité du pays s’il veut éviter leurs répercussions négatives. Parmi ces raisons qui empêchent le Liban d’obtenir une aide arabe et internationale, figure notamment le contrôle qu’exerce le Hezbollah sur le Liban, a déploré le patriarche Rai.

À cet égard, le patriarche a souligné que le Liban, à cause du Hezbollah, est devenu affilié au camp iranien, et ce n’est pas dans son intérêt. Il a souligné que le Liban n’est pas en mesure d’entrer en confrontation avec ses amis et alliés traditionnels qui ont l’habitude de l’assister.

Un responsable libanais a révélé que le patriarche maronite avait interrogé le président de la République sur les solutions qu’il préconisait pour apporter une aide au Liban à la lumière du boycott arabe d’une part et de la position américaine sur le Hezbollah d’autre part.

Le responsable a expliqué que Rai n’avait pas reçu de réponse claire du président Aoun. Le Président s’est contenté de conseiller au patriarche de s’arrêter de provoquer le Hezbollah.

(L’article en version originale)

Siria-Giordania: maxi operazione anti-droga al confine con Suwaïda

L’esercito giordano ha lanciato una maxi offensiva a sorpresa contro i contrabbandieri al confine con la Siria. Obiettivo dell’operazione: fermare un grosso carico di...

Syrie-Jordanie: importante opération anti-drogue à la frontière avec Souwaïda

L'armée jordanienne a lancé une attaque surprise contre les passeurs à la frontière avec la Syrie. L'objectif de l'opération : stopper une importante cargaison...

Italia-Quirinale: sesto scrutinio, fumata nera

Si è concluso con una fumata nera anche il sesto scrutinio per l'elezione del Presidente della Repubblica. Sono più che raddoppiati i voti per...

Italie-Quirinal: sixième tour de scrutin, fumée noire

Le sixième tour de scrutin pour l'élection du Président de la République s'est également soldé par une fumée noire. Les voix ont plus que...

Bruxelles et les USA s’engagent à coopérer pour l’approvisionnement continu de l’UE en gaz

(Rome, Paris, 28 janvier 2022). L'objectif est de diversifier « les sources pour éviter les chocs d'approvisionnement, y compris ceux qui pourraient résulter d'une nouvelle...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here