L'actualité du Proche et Moyen-Orient et Afrique du Nord

Egypte : l’appel de Patrick Zaky de sa prison, sortez-moi, je veux retourner à l’université

L’étudiant de 27 ans de l’Université de Bologne a été arrêté le 7 février sur des accusations de propagande sur Facebook. La nouvelle audience qui aurait dû décider de son sort, fixée au 16 mars, a été reportée à une date à définir en raison du coronavirus.

« Sortez-moi d’ici le plus tôt possible, je veux retourner à l’université pour étudier », C’est l’appel lancé par Patrick George Zaky de sa prison, l’étudiant égyptien de 27 ans inscrit en master à l’Université de Bologne et détenu en Egypte depuis maintenant un mois et demi, envoyé à la presse par des sources proches de l’étudiant. Zaky a été arrêté pour propagande subversive sur Facebook et sa détention provisoire en prison – d’abord dans la ville de Mansoura puis au Caire – a déjà été renouvelée deux fois.

Un processus bloqué provoque un coronavirus

Lundi 16 mars, la nouvelle audience qui aurait dû décider son éventuelle libération ou de 15 jours de détention supplémentaires, a été reportée en raison de l’épidémie de coronavirus qui touche également l’Égypte. Initialement fixée au 21 mars, l’audience a ensuite été hâtivement avancée à lundi, pour être à nouveau reportée (ainsi que toutes les autres audiences prévues) car les détenus ne peuvent pas être transférés. Depuis Tora, le méga complexe pénitentiaire à la périphérie de la capitale égyptienne où se trouve l’étudiant, aucun prisonnier n’a été libéré en raison des directives du gouvernement égyptien. Les membres de sa famille l’ont vu pour la dernière fois le 10 mars, après quoi les visites ont été suspendues.

Les accusations contre Zaky

Zaky, inscrit en master à l’Université de Bologne en Italie, était rentré en Égypte début février pour passer des vacances avec sa famille lors d’une courte pause académique. Arrêté pour « diffusion de fausses nouvelles », « incitation à la protestation » et « incitation à des délits terroristes » sur la base de publications sur un compte Facebook qui, selon ses avocats, sont fausses, il est en prison depuis le 7 février. Selon la défense, il a été torturé lors des premiers interrogatoires. (Médias)

Plus de 100.000 réfugiés sont arrivés en Arménie en provenance du Haut-Karabagh. L’Italie active la protection civile

(Rome, 30.09.2023). Le gouvernement d'Erevan a attribué un logement temporaire à plus de 32.000 personnes déplacées A partir du 24 septembre, 100.417 personnes avaient quitté...

Oltre centomila profughi sono giunti in Armenia dal Nagorno-Karabakh. L’Italia attiva la Protezione civile

(Roma, 30.09.2023). L'esecutivo di Erevan ha assegnato alloggi temporanei a più di 32 mila sfollati A partire dal 24 settembre si sono trasferite in Armenia...

Russie: 20 bâtiments en feu dans le village de Khutrakh au Daghestan suite à un incendie

Une vingtaine de bâtiments ont brûlé à la suite d’un incendie dans le village de Khutrakh, au Daghestan, a rapporté le bureau de presse...

Russia: incendio nel Daghestan, 20 edifici in fiamme nel villaggio di Khutrakh

Circa 20 edifici sono andati a fuoco a causa di un incendio nel villaggio di Khutrakh, nel Daghestan. Lo ha riferito l'ufficio stampa della...

Josep Borrell à Odessa: «je suis ici pour réitérer le soutien de l’UE»

(Rome, Paris, 30.09.2023). Le Haut Représentant de l'UE pour la politique étrangère Josep Borrell, est en visite à Odessa où il s’est rendu ce...

Recevez notre newsletter et les alertes de Mena News


À lire sur le même thème

Votre réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here